Chronique : Les Chevaliers d’Emeraude – Tome 2 – Les Dragons de l’Empereur

Les chevaliers d'émeraude 02Ce second tome de la saga est pour le moins intéressant : on y lit les bêtises de Kira (la fille de Fan de Shola, au nord du Royaume d’Enkidiev) qui veut tout faire pour devenir chevalier d’Émeraude, mais se le voit interdire à cause de son rôle primordial dans la prophétie concernant la destruction de l’Empereur Noir. Parallèlement, l’empereur va tout faire pour récupérer Kira (qui est aussi sa fille, mais cette dernière l’ignore encore…) afin de rendre caduque la prophétie, et d’avoir ses immenses pouvoirs magiques à son service.

Car le rôle du personnage de Kira est primordial, mais elle n’est pas la seule à faire partie de cette prophétie : le plus important est « le porteur de lumière », qu’elle devra protéger. C’est aussi en cela qu’Anne Robillard nous régale : tout ses personnages sont importants et même ceux qui n’ont pas forcément de rôles primordiaux au début se voient développés au fil du temps, justifiant ainsi l’ampleur de la saga (12 tomes au total).

Plus que captivant, ce livre est éreintant, autant au niveau des révélations que des événements… superbe. Le Royaume d’Enkidiev recèle d’endroit méconnu aussi bien par nous que par les Chevaliers, vous n’avez donc pas fini de voyager. De plus, il ne faut pas oublier le nouveau fin stratagème qu’a trouvé l’Empereur Noir pour infiltrer ses dragons noirs dans les terres d’Enkidiev… à lire à tout prix !

Note : 9.5/10

[poll=31890]

CITRIQ

GENRE : Fantasy
EDITEUR :
TRANCHE d´ÂGE :

2 réflexions au sujet de « Chronique : Les Chevaliers d’Emeraude – Tome 2 – Les Dragons de l’Empereur »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *