Chronique : CHEFS – Tome 1 – Gaufres, collège et mystères

Le premier tome d’une série jeunesse qui traite de cuisine, d’amitié, le tout saupoudré de nombreux secrets…

Paru en mars 2017, voici le tout premier tome d’une série culinaire : Chefs. L’ouvrage est écrit par Christelle Chatel, une auteur qui a déjà de nombreux ouvrages à son actif. Elle a écrit de nombreux titres de la saga Le Ranch à la Bibliothèque Rose, c’est également elle qui a écrit la saga jeunesse Brune du Lac chez Nathan.

Avec Chefs aux éditions PlayBac, elle  l’illustration, nous retrouvons Emmanuel Ristord, c’est lui qui illustre la saga jeunesse Je suis en CP et Je suis en CE1 !

Une rentrée des classes stressante

C’est le jour de la rentrée pour de nombreux enfants, avec chacun un tracas. Que ce soit Honoré, Suzette, César, Asal, ou encore Mandoline : certains ont une image à assurer, d’autres on peur de se griller dès le premier jour et de rater l’occasion de se faire des amis, et un essaye de se faire oublier…

Tous à leur manière, quel que soit leur âge, ils ont une passion commune qu’ils ignorent encore chez les autres : l’amour inconditionnel de la cuisine. Mais ils vont bientôt se découvrir les-uns les autres grâce au grand-père d’Honoré… et un mystérieux ouvrage en forme de gaufre. C’est le début d’un jeu de piste culinaire !

Une idée très tentante mais qui manque de saveur

L’idée de base de Chefs me plaît énormément. Lier littérature jeunesse et cuisine m’a toujours séduite, cela encore plus quand c’est joliment illustré. Cependant, le premier tome de Chefs est tellement introductif qu’il est difficile à cerner. Les enjeux de nos héros sont révélés en toute fin d’ouvrage, rendant le premier tome un peu faible en termes d’intrigue, de contenu.

Et en même temps, il est tout à fait normal de prendre le temps de présenter les personnages, poser leur caractère, les spécificités de chacun… Mais tout le long du roman, j’ai été tiraillée par le fait qu’il ne se passait pas grand-chose et qu’en même temps, c’est un premier tome et qu’il faut bien poser le décor.

Mais surtout, j’ai eu du mal à apprécier les personnages. Trop caricaturaux, avec assez peu de relief, on a du mal à s’attacher à eux malgré leurs noms sympathique (chaque personnage a un nom lié au monde de la cuisine, c’est une bonne idée !).

De plus, j’ai trouvé les tournures de phrases parfois franchement étranges. De même, intégrer de façon un peu aléatoire des anglicismes m’a un peu interloquée. Faire découvrir le vocabulaire anglais, c’est super, mais encore faut-il que ça ai un sens et que ça ne tombe pas comme un cheveu sur la soupe. Il y a toutefois quelques points positifs dans ce premier tome. Tout d’abord les chapitres courts, efficaces du roman qui incitent à la lecture (rapide) du roman pour les jeunes lecteurs.

Ensuite, les illustrations très jolies d’Oriol Vidal, avec une appréciation spéciale pour la couverture, que je trouve magnifique. Elle attire l’œil, elle sait attiser la curiosité, nous faire comprendre qu’il y a une dimension mystérieuse…

Enfin, l’ambiance qu’a voulu créer Christelle Chatel dans son roman est assez réussie également. J’ai vraiment envie de savoir comment elle s’en sort avec la mission qu’elle a donnée à ses Chefs dans le second tome à venir.

……

En conclusion, Chefs – Tome 1 – Gaufres, Collège et mystère est un premier tome qui recèle du bon et du moins bon. Ce n’est que mon avis d’adulte très sérieuse, je pense que les enfants ciblés (les 9/10 ans) pourront très bien apprécier cette nouvelle série. A suivre donc !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *