Chronique : La jeune fille à la perle

jeune fille perleUn très beau roman qui nous entrouvre les portes du monde feutré et fascinant des peintres flamands….

Vous connaissez sans doute la célèbre tableau de Jan Vermeer représentant une jeune fille aux grands yeux, parée d’un turban bleu et jaune.

Et bien ce que nous offre ici Tracy Chevalier, c’est l’histoire romancée derrière le tableau. Plongés dans une ville de Delft magique par son réalisme, c’est avec un plaisir sans bornes que l’on suit au fil des pages Griet, la nouvelle servante des Vermeer.

L’ambiance est vraiment telle que l’on peut l’imaginer à l’époque : l’univers dur des servantes avec leur dures corvées et leur statut peu élevé au sein de la société…cela additionné à un mépris, voir une haine, comme c’est le cas pour la maîtresse de maison qui hait Griet.

De plus, Tracy Chevalier a une écriture des plus sublimes, elle arrive à parler du peintre sans jamais écrire son nom, on le devine par sa plume subtile. Le voile est à peine levé sur la peinture et ses mystères, de même que sur les émotions des personnages…rendant l’atmosphère tendue et la lecture encore plus attrayante. Les références sont nombreuses sur les autres tableaux de Vermeer, on entend ainsi parler entre autres de « La laitière » et de sa création. Vous l’aurez compris, j’ai beaucoup aimé cet ouvrage, son réalisme, sa beauté…

Merci beaucoup à Tracy Chevalier pour ce voyage dans le temps et dans l’art secret de la peinture.

10/10

EDITEUR :
TRANCHE d´ÂGE :

3 réflexions au sujet de « Chronique : La jeune fille à la perle »

  1. Guillaume

    Bonjour,

    Je n’ai malheureusement pas trouvé d’autre moyen de vous contacter, et je me permets de vous laisser ce commentaire pour vous parler de l’opération Masse Critique de Babelio, qui offre des livres aux blogueurs en l’échange de critiques.

    L’opération fonctionne ainsi : nous publions régulièrement une sélection de livres sur Babelio. Choisissez un ou plusieurs livres que vous aimeriez critiquer, et si vous êtes sélectionné, nous vous enverrons l’un d’entre eux par la poste. La seule chose que nous demandons en échange : une critique (entièrement libre, positive ou négative) publiée dans le mois qui suit sur votre blog et sur Babelio.

    Bonne nouvelle, Masse Critique revient aujourd’hui, pour une cinquième édition !

    Toutes les informations sont sur la page : http://www.babelio.com/massecritique.php

    Des romans, des essais, des documents, des guides, des BD, des livres pour enfants, des beaux livres, des livres de cuisine, il y en a pour tous les goûts.

    Masse Critique revient avec toujours plus de livres : 100 titres, pour un total de plus de 450 exemplaires à distribuer. On compte sur vous !

    Et tout ça grâce à nos éditeurs partenaires, des grands, des petits, des habitués et des nouveaux-venus : Gallimard, Robert Laffont, Soleil, Seuil, Stock, Fayard, Hachette Littératures, Calmann-Levy, Lattès, Dunod, Versant Sud, Sud Ouest, Jacques André, Folio, Arte Editions, Buchet-Chastel, Enfance et Musique, Jigal, First, Le Livre de Poche et Fetjaine.

    Retrouvez vite notre sélection sur la page dédiée à Masse Critique :

    http://www.babelio.com/massecritique.php

    A très bientôt,

    L’équipe de Babelio

  2. shuex2

    Ce roman m’a beaucoup touché, j’ai beaucoup aimée ce roman car il parle surtout de la beauté qui me donne envie de lire et de le terminée.
    Arrivée au milieu du chapitre j’ai été vraiment ennuyée car le roman m’a raconter des choses pas interessant == »
    ex; genre des tableaux…
    la description d’un tableau prennait beaucoup de page a lire.
    Mais vers les années 1666 le roman a commencer a me donnée envie a le lire de plus en plus..^^ » »

    Merci a Tracy Chevalier …Merci beaucoup.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

5 + 15 =