Chronique : Le Choix de Giovanna

le choix de GiovannaNous voici au XVème siècle, en plein cœur de la Flandre dans une ambiance mêlant art de la peinture, guerres entre marchands et amours interdits. En fait, Le Choix de Giovanna est plus qu’un livre pour jeunes filles (13-17 ans environ), c’est l’histoire autour d’un tableau de Jan van Eyck : Les époux Arnolfini. Bien entendu, tout ce qui nous y est raconté n’est pas vrai, mais c’est une façon très intéressante d’aborder cette période de l’histoire  et de l’art, de façon similaire à un roman de Tracy Chevalier, lui aussi très bien et concernant aussi un peintre flamand : La jeune fille à la perle.

Mais pourquoi est-ce un roman jeunesse pour les filles ? Eh bien tout simplement parce que le coeur du roman est une histoire d’amour, et même plusieurs… et que c’est le genre de livre qui plaît plus aux jeunes filles qu’aux garçons, même si ça ne les empêche pas de le lire. Mais il y a quantités d’autres choses à découvrir, comme les techniques de peinture de l’époque, mais aussi les traditions et une foule d’autre choses encore… pour résumer, je trouve ce livre vraiment très bien car il donne une idée très bonne de ce que peut-être l’amour… et il n’est pas toujours où on l’attend (comme nous l’annonce d’ailleurs en partie le tableau). Une belle leçon de vie, et de philosophie que je conseille très fortement ! 

le choix de giovana tableau arnolfiniDe plus, la fin du livre comporte quelques informations très intéressante sur le tableau en lui-même ainsi que son histoire, comme le fait que la femme ait un si gros ventre sur le tableau alors que les époux Arnolfini n’ont jamais eu d’enfants… enrichissant. 

Tableau des Epoux Arnolfini, magnifique dans les détails…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *