Chronique jeunesse : La vraie recette de l’amour

La vraie recette de l'amourUn roman frais, tendre et doux… comme un bon gâteau au chocolat !

Voici l’un des derniers romans en date de l’auteur jeunesse Agnès Laroche, paru dans la toute nouvelle collection jeunesse Pop, chez Rageot (dans la lignée de Witty, Zazou, ou encore Pépix, tout le monde y va de sa collection de romans illustrés et pétillants !). Hyper productive, elle a écrit des dizaines de romans destinés aux tout-petits comme aux jeunes lecteurs. Parmi ses titres les plus connus, on peut citer : On n’a rien vu venir (recueil collectif), Le fantôme de Sarah Fisher ou encore… Marjane et le sultan (gros coup de cœur ici sur le site).

Une histoire à la Roméo et Juliette sur fond culinaire…

Roméo est un jeune homme absolument passionné par deux choses : la cuisine, et sa voisine Juliette. Depuis qu’il l’a rencontrée, il ne pense qu’à elle, obnubilé par sa beauté, ses gestes et sa façon d’être… Mais, l’idylle balbutiante entre les deux jeunes gens va vite tourner court suite à un malencontreux événement…

Depuis, les deux familles ne se parlent plus et font même tout pour ne jamais se croiser. Impossible pour Roméo de faire valoir comme il le souhaiterait ses sentiments pour la belle Juliette… Surtout que depuis, son meilleur ami est lui aussi tombé sous le charme… et qu’il a besoin de Roméo pour écrire de tendres lettres d’amour à Juliette. Une situation impossible pour le jeune homme !

Tendre, charmant, drôle, et savoureux !

Agnès Laroche réussit un joli petit tour de force en nous proposant un très joli roman rempli d’ondes positives (et de nourriture). Destiné à des lecteurs d’environ une dizaine d’années, on se plonge avec délices dans ce court roman aux personnages simples et attachants. Les chapitres ne sont pas trop longs, l’histoire est aussi simple que prenante… que demander de plus ?

Le tout est joliment illustré par Clotka, le texte est très aéré, la mise en page fonctionne bien. Seul petite remarque, les illustrations sont un peu trop redondantes. L’éditeur a préféré répéter à différents endroits la même illustration plutôt que de ne pas en mettre du tout, quitte à la placer à un endroit par forcément en accord avec le texte. Mais c’est la seule petite chose à signaler.

Et puis… cette référence constante à Roméo et Juliette de Shakepeare est bien amenée par l’auteur. De même que le parallèle qu’elle fait avec Cyrano de Bergerac et la situation du pauvre Roméo… Une belle façon de donner envie aux jeunes lecteurs de découvrir les classiques !

 ……

Cette première publication (en simultané avec Comment se débarrasser d’un vampire avec du ketchup, des gousses d’ail et un peu d’imagination) de la collection Pop est donc une petite réussite. L’ouvrage reprend parfaitement les maîtres mots de la collection : Pétillant, optimiste, passionnant… A découvrir ! On a hâte de découvrir les autres titres à venir de la collection…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *