Chronique Jeunesse : Les orangers de Versailles

orangers de versaillesOh que j’ai aimé ce livre qui nous plonge sans distinction d’âge dans le monde Louis XIV et de sa cour (et de ses secrets…). Il nous conte l’histoire d’une petite fille de jardinier du Roi qui va être parmi les plus proches servantes de la Marquise de Montespan. Avouez que l’ambiance de l’époque déjà est attirante, et l’est encore plus quand c’est Annie Pietri qui nous fait découvrir les dessous de cette période.

Notre petite fille de jardinier qui n’a que 14 ans va devoir répondre à tout les désirs de la Marquise, aussi excentriques soit-ils. Pendant son temps libre elle se ballade dans les jardins à qui elle confie tout : ses bonheurs mais aussi ses soucis et les complots qu’elle découvre en servant les gens de la cour…

Sachez que ce livre ne requiert aucun âge maximum pour être lu, et c’est tant mieux. Le personnage de Marion est absolument charmant malgré tout ce qu’elle doit supporter de la part des autres femmes de chambres et servantes, mais aussi de certains gens de la cour… Mais ce pour quoi Marion est la plus douée, c’est la conception des parfums, qu’elle va se mettre à créer pour la Marquise, à sa plus grande joie. Ce don pour les odeurs me fait vraiment penser au Parfum de Süskind.

AUTEUR :
EDITEUR :
TRANCHE d´ÂGE :

Une réflexion au sujet de « Chronique Jeunesse : Les orangers de Versailles »

  1. Flery

    on m’a offert ce livre que j’ai lu assez rapidement qui est très très bien et maintenant je lis la suite c’est « parfum de meurtre »qui est très bien aussi

Laisser un commentaire