Chronique Jeunesse : Edgar Destoits – Tome 2 – L’étrange Affaire du Crâne d’émeraude

Edgar Destoits 02Que du bonheur ! Pour les fans de Paul Stewart et Chris Riddell, mais aussi pour tous les fans du genre fantastique avec de magnifiques illustrations pour s’évader…

L’univers de cette nouvelle série change par rapport aux précédents où il y avait des créatures bizarres, des crapoteux, des trolls des bois, ou encore des dragons. Ici, rien de tel : l’atmosphère est celle d’une ancienne Angleterre tout à fait charmante. Bien sûr, tout n’est pas normal, il y a du mystère et de la magie sous des apparences on ne peux plus banales… un collège par exemple dans ce livre.

Mais je n’en dirait pas plus sur l’intrigue, tout est dans le titre sans y être (ahah ! perdu ?).

Pour moi, ce livre a été l’occasion de redécouvrir, mais aussi de découvrir l’univers que ce sont forgés ces deux auteurs. C’est agréable de les lire toujours avec autant d’intérêt et de les voir à l’aise dans ce nouvel univers. Et même si c’est Edgard Destoits le personnage phare de la série, ce n’est pas lui qui m’a le plus marquée, mais Mei Ling une fille de blanchisseur. Elle est captivante autant par sa beauté (l’illustration est d’une finesse parfaite) que par sa morale et son savoir sur les anciennes sciences comme le Yinchido; ce qui en en fait un personnage à suivre de près ! En espérant de tout cœur la revoir dans les prochains tomes !

7/10

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *