Chronique : Geek Girl – Tome 4

Une nouvelle aventure pour Harriet, entre le Maroc et l’Angleterre ! 

Série de romans tout d’abord prévue en trois tomes, Geek Girl a si bien fonctionné auprès des lecteurs que l’anglaise Holly Smale a prolongé les aventures d’Harriet. Au final, ce sont maintenant six tomes qui sont prévus au total, plus quelques hors-série (dont un paru en France !). Ce quatrième tome est paru chez Nathan en avril 2016.  

Retour en Angleterre pour Harriet  

Notre geekette préférée a retrouvé sa patrie, l’Angleterre ! L’expérience américaine qu’elle a vécue avec sa famille lui a permis de mûrir, mais il n’y a rien de mieux que de retrouver un univers familier. Son école, ses amis, sa laverie automatique préférée… et sa pire ennemie. Oui. Harriet pensais ne pas revoir Alexia, mais c’est malheureusement reparti pour une année de remarques mesquines, de harcèlement, et de moqueries…  

Mais c’était sans compter sur la diffusion en 4 mètres sur 3 des photos du shooting d’Harriet pour la marque de Yuka Ito. On voit des photos d’elle dans tout Londres ! Harriet est ainsi propulsée en quelques heures du rang de geek à celui de star dans son école… 

Des paillettes, du prestige, et… quelques illusions  

Ce tome-ci de Geek Girl est peut-être celui où l’on voit le mieux comment Harriet réussit à passer à côté de nombreux signes et messages de son entourage. Elle est toujours à côté de la plaque, ne comprend pas ni perçoit pas les mêmes choses que les autres, et cela lui joue bien des tours… Et cette fois-ci, le tour qui se profile pour notre pauvre Harriet est certainement le plus cruel.  

En effet, elle est persuadée que sa nouvelle popularité est due au fait qu’elle vient de rentrer de New York et SURTOUT que ses anecdotes scientifiques sont forcément fascinantes…  

Dans ce quatrième opus, la leçon de vie qui tombe sur Harriet est difficile, mais nécessaire. C’est aussi une belle leçon d’amitié et de courage par certains côté, et même si on voit se profiler quelques mauvais moments pour Harriet, on savoure ce nouveau roman ! Et en plus, nous découvrons quelques nouveaux personnages récurrents (et intéressants) : Jasper et India.  

Pour la partie voyage du roman, cette fois-ci, nous découvrons la beauté du Maroc, mais pas assez à mon goût ! L’épisode nous faisant voyager étant bien trop court pour s’imprégner réellement de l’ambiance du pays en si peu de pages…  

 …….

Comme d’habitude, Holly Smale réussit le pari de nous faire voyager un peu, et de nous faire beaucoup rire tout en mettant l’accent sur l’essentiel. Elle a réussit un joli coup en réalisant ce quatrième tome qui n’était à la base pas prévu du tout. D’un point de vue scénaristique, ça tient très bien la route, et on passe comme toujours un très bon moment de lecture !  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *