Chronique BD : American Elf

AmericanElfAmerican Elf, ou la vie de James Kochalka en quatre cases jour après jour. Ce roman graphique aux traits épais et simples regorge d’humour et de poésie sur la vie de tout les jours, la rendant moins routinière. Commencé en 1998, ce journal se poursuit toujours. L’auteur parle très souvent d’Amy, sa femme et amour de sa vie, mais pas seulement ; il y a aussi ses amis, dont un qu’il ne dessine que sous la forme d’un chien car il trouve cela drôle… et même son chat a une place très importante ! Je n’arrive pas vraiment à vous dire ce qui m’a vraiment plus dans cet énorme livre graphique, le fait que les dessins soient d’une beauté simpple ? ou le fait de me reconnaitre dans ces cases ? Personnellement,je pense que c’est un mélange de tout cela et bien plus encore !

Drôles, à fleur de peau et complètement géniales, ces mini seynettes sont fascinante grâce à l’esprit de synthèse de James Kochalka, grâce à lui, le quotidient est un vrai bonheur, d’autant que l’on s’identifie vite à ces scènes reflétant notre propre vie (avec un beau mirroir déformant^^).

Pour plus d’informations sur American Elf, voici : le site de l’auteur (en VO) avec une scène mise en ligne chaque jour. Le second lien quand à lui vous permettra de télécharger les 20 premières pages de l’ouvrage afin de vous faire une idée du genre unique auquel on a affaire.

EDITEUR :
TRANCHE d´ÂGE :

2 réflexions au sujet de « Chronique BD : American Elf »

  1. glowmoonlight

    merci aussi à vous d’être passée sur mon blog ^^ l’article concernant le Murmure des Dieux est en préparation, j’attends surtout que mon scanner remarche pour pouvoir mettre votre magnifique dessin en fait !

    A bientôt !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *