Chronique Jeunesse : Petit Poil veut grandir

Petit Poil veut grandirVoici la suite du livre Petit Poil, d’irina Korschunow (Allemagne). Il y a auttant de poésie que dans le premier, avec toujours de douces et belles illustrations. J’ai bien aimé, même si je préfère quand même le premier tome. Celui-là a un côté moins féérique, mais compense par son côté « morale de l’histoire », qui est bien imagée. De plus, ce livre est fort intéressant du point de vue de l’enfant, car il est destiné aux « petits grands » : les enfants qui veulent grandir comme Petit Poil. Ils peuvent donc réellement s’identifier au personnage.

Avec, une petite leçon pour tous : ne pas se fier aux apparences. Aussi bien d’un côté que de l’autre, d’ailleurs. Petit Poil va avoir l’occasion de voir les deux points de vue. Et cette fois, ce n’est pas Tante Ronchon qui exaspèrera Petit Poil, mais son Oncle Diabolo, qui trouve que ce dernier est bien trop fainéant et qu’il ne fera jamais rien de sa vie… c’est pourquoi notre cher Petit Poil n’en peux plus d’être considéré comme un enfant, et qu’il veut grandir pour ne plus être une mauviette, selon les dires de son Oncle.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *