Chronique : L’élite – Tome 1 – Résilience

L'élite 01Un excellent thriller futuriste dans une ambiance scolaire où échouer à un examen peut s’avérer mortel !

Écrit par Joelle Charbonneau, L’élite est son premier ouvrage paru en France. Il est arrivé en librairie au début du mois du juin dans la collection Macadam chez Milan. Son titre original est The Testing, il s’agit d’une trilogie mélangeant thriller post-apocalyptique et survie… Essayer d’imaginer une sorte de Hunger Games où les épreuves seraient des questions sur vos connaissances en botanique ou en mécanique ?

Des examens de culture générale à ne pas nécessairement réussir

Bienvenue sur Terre après une suite de guerres qui l’ont rendue presque invivable et irrémédiablement toxique. Peu de choses y survivent, et l’homme a du faire muter des espèces végétales pour pouvoir manger à sa faim… quand cela est possible.

C’est dans ce contexte que nous faisons la connaissance de Malencia Vale, une jeune femme comme les autres qui vit dans une colonie. Elle vient de finir sa scolarité, et selon ses résultats, il se pourrait qu’elle soit désignée pour participer au Test.

Le Test n’est ni plus ni moins qu’un moyen de déterminer qui mérite ou non de faire partie de l’élite de la société. Tous les dirigeants présents ou passés ont dû réussir le Test pour être à leur poste actuel. Beaucoup de monde aimerait être choisi pour le Test, mais il y a peu de sélectionnés et encore moins d’élus finaux…

C’est ainsi qu’à l’issue de sa scolarité Malencia apprend qu’elle est sélectionnées pour passer le Test… Et c’est à ce moment là que son père la met en garde : ceux qui échouent ne reviennent pas dans leur foyer.

L'élite 01 VONe se lâche pas une seule seconde !

Vous voulez de l’action et de la tension sur la corde raide ? Vous allez être servis avec l’élite ! Les examens scolaires et la compétition n’ont jamais été aussi dangereux… Même les « camarades » avec lesquels Malencia passe le Test sont une menace… Certains n’hésitent pas à empoisonner les autres pour les doubler, et ça n’est que la partie émergée de l’iceberg.

De même, les interrogations auxquelles ils devront répondre ne sont pas toutes sans conséquence. Joelle Charbonneau fait ainsi preuve d’une créativité presque dérangeante (et fascinante) : on monte en grade dans l’échelle de l’horreur avec des épreuves de plus en plus tordues. A chaque nouvel examen, on se demande où est le piège et jusqu’où ira la conséquence pour une mauvaise réponse…

En bref, vous ne vous lasserez pas un seul instant, et cela malgré quelques similitudes avec certains romans post-apocalyptiques tels Hunger Games. Cette ressemblance est visible vers la dernière épreuve du Test, à la fin du roman, mais elle n’est pas fondamentalement gênante.

 ….

Pour finir cette chronique, la conclusion est simple : L’élite est un roman indispensable. Totalement captivant, et inventif… à lire d’urgence ! Encore deux tomes à paraître en France, et on est déjà impatients. Dès l’âge de 14-15 ans.

Si vous avez aimé, alors essayez (cliquez sur l’image pour lire la chronique) :

hunger games 1Dualed 01Les variants 01

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *