Chronique album jeunesse : L’arche de Lulu

L'arche de Lulu C’est le déluge !

Lulu Vroumette, très inquiète, part à la recherche de ses amis dans la forêt.

Que va-t-il leur arriver si la rivière sort de son lit en pyjama ?

Bienvenue dans le monde beau et poétique de Lulu Vroumette, une petite tortue avec des minis couettes. Les dessins sont arrondis, rendant les personnages mignons et doux, que ce soit Lulu et sa carapace qui lui sert de barque de fortune, le rossignol prénommé Chante-faux ou encore Rien-ne-sert le lapin, tous sont attachants. Mais quand on voit les albums suivants, on se rend compte que le dessinateur (Fréderic Pillot) n’avait pas encore trouvé la forme finale de Lulu, qui est devenue très belle au fil du temps.

De plus, le texte est vraiment génial (par Daniel Picouly, excusez du peu) ; plein de rimes et de clins d’œil divers qui feront le bonheur des petits et des grands réunis.   

En somme un bon petit livre, même si ça n’est pas mon album préféré de Lulu Vroumette, la saga entière est chouette de toute façon.   

 

Une réflexion au sujet de « Chronique album jeunesse : L’arche de Lulu »

  1. glowmoonlight

    Eh bien à la fois oui et non, cela me permet de montrer quel livre m’a le plus ou moins marquée par rapport à un autre. Mais il est vrai que parfois je ne met pas de notation, car ce n’est pas possible, en particulier pour les autobiographies ou certains témoignages. 🙂

  2. glowmoonlight

    meuh oui, je le sais Emilie, j’étais avec vous lors de cette dédicace, même qu’on était les premières de la file d’attente ! Je mettrais d’ailleurs ma dédicace dans le prochain livre de Lulu dont je parlerais !

    Bisous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *