Chronique : L’Aliéniste

L'aliénisteCe livre de l’Américain Caleb Carr est tout simplement sidérant. Une enquête criminelle débute dans la ville de New York avec quasiment aucun indice… on se demande comment le meurtrier peut être retrouvé avec aussi peu d’éléments. On oublie que la science peux aider beaucoup dans les enquêtes, et on a ici un aperçu de ses prémices qui étaient déjà fort élaborés en ce qui concerne les statistiques de taille humaine et certaines lois de proportion du corps…

Honnêtement, moi qui n’aime pas les livres de type policier, je vous assure que je n’ai pas été déçue. C’est pourquoi je vous le conseille chaleureusement. Vous allez voir comment à partir de rien et grâce à des déductions fort pertinentes qui tiennent la route on peux débusquer un meurtrier qu’absolument rien ne semblait trahir.

Au niveau de son écriture, je trouve Caleb Carr très soigné, tout les éléments qu’il fournit dans l’enquête sont toujours appuyés par des éléments de psychologie ou de sciences anatomiques ou autres, ce qui est vraiment génial. On se détend tout en se cultivant par la même occasion.

AUTEUR :
EDITEUR :
TRANCHE d´ÂGE :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *