Journée Mango – Partie 3 – Bonbek, mais c’est quoi en fait ?

z9782740430057_1_75

Connaissez-vous les magbook ? Non ? Et bien peut-être que vous les connaissez sans le savoir. Si vous êtes adeptes de revues telles que XXI, 6 mois, Muse, ou encore We Demain, c’est que les magbook vous sont familiers.

Entre livre et magazine, les magbook ont la particularité d’être considérés comme des livres (et non pas comme de la presse) et leur rythme de publication est souvent trimestriel ou même semestriel. Toujours très graphiques, ces ouvrages ne laissent pas les mirettes indifférentes.

L’histoire de Bonbek commence en octobre 2010, avec la sortie du premier volume, qui était à l’époque distribué par le réseau Hachette Livre. Depuis peu, Bonbek a été repris par Mango, et est désormais distribué par MDS.

Mais alors Bonbek, qu’est-ce que c’est ? C’est très simple, il s’agit du premier magbook destiné aux enfants. Son contenu est très varié et s’adresse à une cible que l’on pourrait qualifier un peu facilement de « bobo », mais qui peut regrouper bien plus de lecteurs que cet unique groupe social.

Alors qu’y a-t-il dans ce livre un peu particulier ? Des jeux, deux histoires, des idées de recettes, des coloriages, des activités de découpage et de collage… etc. Le dernier numéro en date est entièrement dédié aux monstres, sous toutes leurs formes. On y trouve ainsi dès la première page une petite scénette avec Maurice le monstre…qui n’aime pas les monstres « parce que c’est moche ».

Ensuite viens la « petite histoire », sans parole, très graphique, elle sera adaptée dès l’âge de trois ans environ. Pour ce numéro, c’est Antoine Guilloppé qui s’y colle avec l’histoire en 8 pages Maman !

Vous trouverez ensuite des idées de chorégraphies à faire par les enfants tous seuls ou avec les parents, cette fois-ci, c’est la choré de Thriller qui est à l’honneur.

Place ensuite aux loisirs créatifs avec un atelier découpage pour rhabiller des monstres, puis l’atelier de dessin avec des monstres à faire soi-même à partir de pieds ou de mains déjà dessinées dans le magazine.

Puis c’est au tour du jeu des neuf différences, avec de vrais photos de chambre d’enfants (les chambres sont tellement belles que l’on pourrait les croire tout droit sorties d’une publicité). Aux enfants alors de trouver ce qui a bougé ou disparu dans ladite chambre. Le jeu est suivi d’un petit inventaire de son contenu avec les adresses ou trouver quelques produits et jouets qui sortent de l’ordinaire : coussin en forme de biche, lampe veilleuse en forme de lapin, lit-cabane… cette double page de photos nous vend du pur rêve !

Viens alors le moment de la grande histoire, avec, chose originale, la possibilité de la lire en anglais pour les parents qui veulent initier leurs petites têtes blondes à la langue de Shakespeare.

z9782810004331_1_75Le magazine touche presque à sa fin, mais il reste encore des mélis-mélos sur le thème des monstres à découper, ainsi que des recettes de cuisine aux photos très esthétiques, toujours sur le thème des monstres. Vous vous demandez comment faire des spaghettis monstrueux ? Bonbek vous éclairera ! Après quelques découpages et jeux d’ombres, ça y est, Bonbek est fini, mais il reste une dernière chose à faire… le très beau coloriage de trois pages !

Alors convaincu ? Je trouve que ce magazine est une occasion de donner une sorte de « rendez-vous » avec les livres aux enfants, leur permettant de se sentir concernés et plébiscités par l’objet précieux qu’est le livre.

Rendez-vous dans deux mois pour le prochain numéro, entièrement dédié aux chasses au trésor, la couverture sera entièrement dorée…, sortie prévue le 9 novembre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *