Chronique : Contes de Laponie

Contes de Laponie

Un livre intéressant si l’on veut mieux connaître les contes locaux de la Laponie et sa région. Mais ce qui est dommage est que les histoires se répètent assez vite et qu’en en lisant une souvent, la suivante lui ressemble beaucoup trop. Tout de même il y a des histoires courtes qui sont bien sympathiques : j’ai particulièrement apprécié l’histoire de l’homme qui voulait goudronner la Lune : courte, poétique, drôle… Ce que l’on peut donc retenir de ce livre est qu’il n’est pas mal, mais que d’autres types de contes sont plus attirants selon moi.

PS : Un petit truc qui peux vous être utile si vous partez en Laponie, n’appellez jamais les habitants de cette régions des Lapon, car c’est péjoratif, mais des Samis.

J.K. Qvigstad (1853-1957) est connu en Norvège comme linguiste et spécialiste des Samos. Envoyé à TromsØ, la grande ville sami, pour étudier le latin, il choisit plus tard de partir pour Kautokeino apprendre un dialecte sami et consacrer sa vie à ce peuple et à sa culture. Grâce à Qvigstad, nous pouvons aujourd’hui plonger dans l’univers mystérieux des Samis, côtoyer ses esprits fantastiques, succomber aux charmes des belles Haldes. Nous sommes au cœur des Samis, nous partageons ses joies, ses craintes du Stallo ou plus concrètement le voisin envahisseur, les Tchouktches.

GENRE : Non classé

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *