Chronique : The Library Jumpers – Tome 1 – La voleuse de secrets

la-voleuse-de-secrets-1Un premier tome où magie et secrets sont liés inextricablement… et cela de manière passionnante !

Brenda Drake est une auteure d’origine américaine. Son roman La Voleuse de Secrets est le premier tome d’une saga nommée Library Jumpers. Il s’agit de son tout premier ouvrage à paraître en France.

Un nouvel univers magique s’ouvre à nous…

Imaginez que vous ayez la possibilité de voyager partout à travers le monde et plus encore grâce à un livre. Cela est possible ! Et nous ne parlons pas ici de la « simple » lecture qui vous transporte, mais bien de magie. Passez ainsi d’une bibliothèque à une autre en un clin d’œil, et cela quelle que soit la distance !

C’est ce qu’il va arriver à Gianna, une adolescente qui adore la lecture et les livres poussiéreux. Mais ce qu’elle ne savait pas, c’est qu’en découvrant cet univers magique en toute innocence, elle allait au devant de bien des dangers… et de réponses concernant sa famille qui semble être tout sauf ordinaire… Magie, prophéties, apprentissage, tous les éléments sont réunis pour créer une intrigue bien bâtie !

Un premier tome immersif et bien construit 

Toute incursion dans une nouvelle saga mêlant intrigues et magie est toujours risquée, on a toujours la crainte de tomber sur un énième livre racontant la même histoire avec un peu d’imaginaire pour faire passer le tout… Mais je vous rassure, La Voleuse de Secrets recèle bien assez de bonnes idées à lui tout seul, on a ici affaire à un bon premier roman.

La magie créée par Brenda Drake est très fournie, il n’est pas uniquement question de vols de secrets, et de globes de magie. Cela n’est que l’avant-goût d’un univers fouillé qu’elle commence déjà à densifier dès la seconde moitié de son roman.

On fait par ailleurs la connaissance d’étranges (et attachantes) créatures diaphanes à l’allure très humaine : les Laniars. Certaines légendes de vampires seraient directement inspirées par leur existence, à l’époque où ils vivaient encore parmi les humains, sans se cacher.

Histoires de filiations, complots, enfants cachés et élevés dans le plus grand secret, cela n’est qu’un petit aperçu de ce que va vous proposer cette nouvelle série ancrée dans un imaginaire fort et séduisant.

Seul défaut assez gênant pour moi, l’auteure ne prends pas assez de temps pour détailler et creuser ses personnages pour les rendre uniques. Ainsi, lorsqu’on les recroise quelques centaines de pages plus tard, on a oublié de qui il s’agissait ainsi que son rôle au sein de l’intrigue. On s’y retrouve malgré tout au final, mais c’est assez inconfortable à la lecture et cela m’est arrivé quelques fois…

 …..

Pour ceux qui ne savent plus quoi lire après les sagas telles que Gardiens des Cités Perdues ou encore Hex Hall, c’est juste parfait ! Seul souci, je veux déjà la suite ! Patience, le second tome sortira en début d’année 2017, il faudra donc attendre encore un peu pour le voir naître en France.

Enfin, j’adresse une mention toute particulière à la couverture que je trouve tout simplement magnifique !

Une réflexion au sujet de « Chronique : The Library Jumpers – Tome 1 – La voleuse de secrets »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *