Chronique : Qu’est devenu l’homme coincé dans l’ascenseur ?

quest-devenu-lhomme-coince-dans-un-ascenceurUn recueil de nouvelles étranges qui nous viennent tout droit de Corée ! Dépaysement littéraire garanti…

Kim Young-ha est l’un des auteurs les plus populaires de Corée, où chacun de ses titres est un succès. Il est même traduit en langue anglaise. En France, il reste encore assez peu connu mais gagnerait à l’être… Son œuvre est fascinante, originale, inclassable. Il est notamment l’auteur d’un de mes plus grands coups de cœur littéraire : Quiz Show.

Il a également écrit : L’empire des lumières, Ma mémoire assassine, ou encore La mort à demi-mots.

Des nouvelles étranges, loufoques, et parfois même frustrantes

Si vous aimez les nouvelles de Dino Buzzati ou de Kafka, le recueil ici proposé par les éditions Picquier pourrait vous séduire… Voici ma petite sélection des deux nouvelles les plus marquantes de ce petit recueil qui en contient quatre au total :

Qu’est devenu l’homme coincé dans l’ascenseur :

Rarement j’aurais lue une nouvelle aussi… frustrante ! Et pourtant je l’ai adorée. Cette journée commence très mal pour le narrateur. Problème de rasoir, d’ascenseur, de bus…

Un homme est coincé dans l’ascenseur, le narrateur descend les escaliers et croise cet homme à qui il promet de prévenir immédiatement les secours. Mais personne ne semble l’écouter quand il sort de son immeuble pour alerter les gens… La loi des séries s’applique avec acharnement dans cette nouvelle d’une trentaine de pages. Attention, la fin pourra en frustrer certains…

Vampire :

Quelle étrange nouvelle que celle-ci ! Elle semble en partie autobiographique en plus d’être fantastique… Ce qui ajoute à la sensation d’étrangeté.

Tout commence avec une lettre envoyée à… Kim Young-Ha lui-même ! Car c’est lui le narrateur de cette curieuse nouvelle.

Une femme lui fait part de ses soupçons quant à la condition étrange de son mari, écrivain de métier, tout comme lui. Au fil des mois et des années de vie commune, la femme est persuadée qu’il lui cache quelque chose et mène son enquête.

J’ai adoré cette nouvelle ! Kim Young-ha possède le don rare de créer des histoires très simples, captivantes et extrêmement fluides. Son phrasé est efficace, les pages s’enchainent sans mal… Vampire est le parfait exemple de son talent. Avec art, il nous transporte dans un ailleurs proche de notre réalité ou peu à peu l’étrange et les questionnements s’installent.

…..

Qu’est devenu l’homme coincé dans l’ascenseur ? est donc un bon petit recueil de nouvelles 100% coréennes. Seul bémol, les nouvelles ont beau être très plaisantes à lire, on les oublie au final assez vite, excepté les deux que je vous ai présentées qui restent un peu plus en mémoire…

Quoi qu’il en soit, c’est le type d’ouvrage parfait pour découvrir la littérature coréenne car il est rapide à lire, facile d’accès et pu cher (6,50€).

Enfin, il ne faut pas oublier qu’en Corée, le format de la nouvelle est très courant contrairement à la France où c’est le roman qui prime. Alors, c’est le genre d’ouvrage parfait pour s’imprégner de cette culture.

5 réflexions au sujet de « Chronique : Qu’est devenu l’homme coincé dans l’ascenseur ? »

  1. La Fête des mots

    C’est marrant. Je l’ai lu il y a peu de temps. J’ai adoré. C’est le deuxième auteur coréen que je découvre et j’ai passé un excellant moment. Comme toi j’ai préféré ces deux-là mais la dernière était pas mal non plus. Je crois que j’ai un autre livre de cet auteur. je le lirais l’année prochaine.

  2. La Fête des mots

    Que je suis bête…En faite, j’ai acheté un recueil de nouvelles qui s’appelle séoul, vite, vite! Il y en a une de lui dedans « le déménagement ». Mais c’est tout apparemment. Je me demande si je n’en avais pas commandé un et que mon libraire ne l’a jamais reçu car en réimpression.

    Je sais que je m’étais fait une liste de livre coréen à acheter mais je ne les ai pas tous eu et pas tous acheté.

  3. Laura Auteur de l’article

    Ah,oui, je vois ce que c’est, je l’ai également, mais tout comme toi, je ne l’ai pas encore lu. N’hésite pas à commenter quand tu l’auras lu, ça m’intéresse ! Perso, je suis à fond sur les auteurs japonais en ce moment, j’alterne entre Corée et Japon… ^^
    C’était quoi ta liste de livres coréens ? ça m’intéresse aussi, je suis tellement fan de ce type de littérature…

    1. La Fête des mots

      Il y a « toujours plus à l’est », « mémoires d’une reine de corée », « fils de l’eau » et le dernier, que j’ai lu, chanson d’ailleurs de Kim Ae-ran.

      Après, j’en ai quelques uns japonais. Il y a Haruki Murakami, un autre sur le tsunami chez acte sud, Kazue ishiguro, les contes de magatama, le guerrier érudit, monsieur origami, soudain j’ai entendu la voix de l’eau, le jardin arc-en-ciel.. je n’ai pas la liste complète. Mais globalement c’est ce que je n’ai pas encore lu mise à part murakami.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *