Chronique jeunesse : Esther et Mandragore – Tome 2 – D’amour et de magie

Suite des aventures de la jeune sorcières et son chat bavard… toujours dans le monde des humains non sorciers !

Il est arrivé en librairie en octobre 2016, voici le second opus des aventures d’Esther et Mandragore ! La petite série jeunesse est toujours chez Talents Hauts, dans la collection Zazou. L’histoire est issue la plume de Sophie Dieuaide, et c’est toujours Marie-Pierre Oddoux qui donne vie à ses personnages.

Correspondance secrète… et magique !

Esther est toujours en territoire humain, à parfaire ses connaissances sur ce monde si différent du sien, sans magie. Mais avec de l’amour ! En effet, dans le monde d’Esther, il n’y a pas d’hommes, et donc pas de couples… C’est à se demander comment toutes ses amies sorcières et elles-mêmes sont nées ! La jeune sorcière décide donc d’élucider le mystère de l’amour pour son amie Hermine qui se pose la question : qu’est-ce donc que l’amour ? Comment naît-il ? Comment sait-on quand on est amoureux ?

Un roman aussi plaisant que le premier !

Ce second tome de la série jeunesse Esther et Mandragore est très sympathique. On passe un excellent moment de lecture entre rires et sourires, surtout grâce à Mandragore !

Après, j’avoue que ce second tome reste moins mémorable que le premier car très ressemblant. La problématique du questionnement autour de l’amour reste sympathique, mais pas aussi captivant que le premier tome. Peut-être aurait-il fallu changer à nouveau d’univers pour mieux garder le fil ?

Le plus drôle restera toutefois la correspondance qu’entretien Esther avec ses amies. Quand la jeune sorcière découvre à quel point l’image que nous avons des sorcières dans notre monde est vilaine, elle va s’empresser de le cacher à ses amies ! Et oui… les sorcières ne sont pas toutes laides avec de verrues et un balai comme moyen de transport.

……….

Pour conclure, ce roman restera absolument parfait pour des lecteurs et lectrices dès l’âge de 9 ans. On y retrouve tous les ingrédients qui font un bon roman jeunesse : de l’amitié, beaucoup d’humour et un soupçon de magie ! Alors… à quand un troisième opus ?

PS : Petit conseil, je vous conseille de lire/découvrir la série dans l’ordre, car il y a un fil rouge qui mérite d’être découvert dans l’ordre. Donc il faut d’abord lire Une sorcière et son chat, puis D’Amour et de magie !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *