Chronique album jeunesse : Le festin des affreux

Un super album pour découvrir enfin ce que mangent les monstres des contes de fées !

Avec, Le Festin des Affreux, voici le grand retour de l’illustrateur Xavier Salomó ! Il avait déjà illustré les magnifiques albums L’histoire perdue (Seuil Jeunesse), OFF (Seuil Jeunesse), ou encore La machine à explorer le temps – Les aventures de Pam et Paul (Sarbacane).

Dans ce bel album paru au Seuil Jeunesse en avril 2017, on découvre les plats dont raffolent les pires monstres des contes de fées et de légendes !

A la narration, on découvre le texte goûtu de Meritxell Martí. Il est à la base docteur en sociologie de l’art et des nouvelles technologies à l’université ouverte de Catalogne. Il travaille très régulièrement avec Xavier Salomó.

Bienvenue à L’Asperge Pourrie…

« Chers convives,

Le restaurant ne pourra être tenu responsable des perturbations digestives et allergies alimentaires que provoqueraient certains plats »

Ainsi débute Le Festin des Affreux ! Vous voulez savoir ce que dévore un ogre ? Ce que savoure un vampire ? Ce que déguste un fantôme ? Tout vous sera présenté lors du festin extraordinaire des monstres les plus emblématiques !

Un album pour la jeunesse génial et original

Dans la production jeunesse actuelle, il est difficile de sortir du lot. Tant par la qualité que par l’originalité de l’histoire, se différencier n’est pas évident, d’autant qu’il ne faut pas faire n’importe quoi. Et pourtant, encore une fois, le duo que forment Xavier Salomó et Meritxell Martí fait des merveilles !

Le Festin des Affreux est tout ce que l’on rêve de lire aux enfants dès l’âge de 4/5 ans environ. Il y a de l’humour, et surtout beaucoup d’imagination.

Alors, que mange un fantôme d’après-vous ? Une soupe noire de chaînes aromatisée au tétanos, de l’amanite empoisonnée sur son lit de toiles d’araignées, un fromage d’Ecosse du XVIIème siècle, et un gâteau hanté façon dame blanche (super bien trouvé le coup de la Dame Blanche, non ?).

Et ça, ce n’est que le repas d’un monstre parmi neuf ! Impossible d’en dire plus, mais le dixième invité est franchement spécial et rebutant, surtout pour les monstres…

La chute de cette histoire est absolument géniale, son écriture est travaillée, recherchée, de même que les illustrations. C’est à découvrir sans réserves aucunes, c’est drôle, et aussi frais qu’un Cup-cake au « Petit Poucet » !

Bref, c’est un nouvel indispensable à ajouter à la bibliothèque des enfants.

TRANCHE d´ÂGE : ,

Laisser un commentaire