Chronique Album Jeunesse : De plus en plus haut

De plus en plus hautUn album graphique pour découvrir les plus belles et les plus grandes constructions du monde… pas toujours modelées par la main de l’homme !

Paru en juin 2014, cet album est édité aux éditions de La Martinière Jeunesse. L’illustration y est assurée pat Mikhail Mitmalka et le texte par Justine de Lagausie (elle a déjà écrit quelques documentaires aux éditions du Seuil). En quelques pages, plongez dans l’infiniment grand… en commençant tout doucement avec 1.30 mètre, qui correspond à la taille d’un enfant de 10 ans.

Esthétique et graphique, une belle façon de découvrir le monde et ses grands symboles

Entre l’album jeunesse et le documentaire, découvrez un livre atypique qui fait grimper des hauteurs vertigineuses… Du petit garçon, nous passons à la girafe africaine qui fait 5.50 mètres, puis aux fameuses Statues de l’Île de Pâques qui mesurent 10 mètres, puis à l’Obélisque de Louxor (23 mètres) qui se situe à Paris… Mais jusqu’où va-t-on aller ?

Plus on tourne les pages et plus la hauteur devient vertigineuse, et les monuments de Dame Nature ne sont pas en reste. Des Chutes Victoria (108 mètres) en passant par le séquoia à feuille d’if en Californie (115.55 mètres), la Terre n’a rien à envier à l’homme.

On appréciera les annotations succinctes présentant le monument tout en bas de la page. Vous trouverez de plus amples détails sur les deux premières et dernières pages intérieures où sont référencés et présentés tous les bâtiments et autres présentés de l’album. Vous en apprendrez ainsi plus sur son histoire ou le contexte qui l’a vu naître. Ainsi, l’histoire de la Sagrada Familia à Barcelone est fascinante !

De plus en plus haut insideEnfin dernière chose mais pas des moindres, les illustrations de Mikhail Mitmalka sont épurées et extrêmement graphiques. On reconnaît avec aisance et simplicité les constructions qui sont le symbole de certaines parties du monde. Elles sont toutes réussies, et cela sans fourmiller de trop de détails… une belle réussite.

A conseiller pour tous ceux qui souhaiteraient faire découvrir le monde à leurs enfants de façon originale et design ! Dès l’âge de 6 ans environ.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *