Chronique album jeunesse : Le Chevalier de Ventre-à-terre

Chevalier Ventre-à-terreLe Chevalier de Ventre-à-terre, docteur ès en procrastination

Je suis très heureuse de vous présentez en ce jour Le Chevalier de Ventre-à-terre, dernier-né des ouvrages écrits et dessinés par Gilles Bachelet. Cet album est paru en novembre 2014 aux éditions du Seuil Jeunesse.

Comme à son habitude, l’auteur nous offre une histoire complètement décalée aux dessins qui le sont tout autant… sans oublier les nombreux clins d’œil qui parsèment l’ouvrage.

Si vous ne connaissez pas encore Gilles Bachelet, c’est l’occasion de faire sa connaissance. Toute son œuvre est culte : Mon chat le plus bête du monde, Il n’y a pas d’autruches dans les contes de fées, ou Madame le lapin blanc (pépite de Montreuil en 2012), tout ça c’est lui ! Et c’est génial.

Outre son travail pour la jeunesse, l’auteur travaille également pour la presse et la publicité. Il enseigne aussi l’illustration et les techniques d’éditions à l’école supérieure d’art de Cambrai.

Chevalier Ventre-à-terre inside 2Journée-type d’un chevalier gastéropode

Le jour se lève chez le Chevalier de Ventre-à-terre, il s’éveille doucement avec sa femme à ses côtés et une de ses chenilles dormant tranquillement sur le lit. Une nouvelle journée commence, et le Chevalier à une chose très très importante à faire… mais avant, il a quelques petites tâches à effectuer.

Et oui ! Entre le petit-déjeuner (pas si petit que cela), le sport, la lecture du Figargo, le bain, les au-revoir… le Chevalier de Ventre-à-terre n’est pas parti avant très longtemps. Et pourtant, il ferait mieux de se dépêcher, car il a un rendez-vous de la plus extrême importance à honorer !

Un album en tous points réussi

C’est ici le premier album de Gilles Bachelet chroniqué, mais loin d’être le premier que je lis, et encore une fois c’est une réussite.

On reconnaît toujours autant le trait si typique de Gilles Bachelet ainsi que son humour détonnant. Les clins d’œil et références y sont permanents et c’est certainement ce qu’il y a de plus génial dans ses dessins. Ces rappels constants à différents niveaux de lecture sont toujours aussi efficaces : porte-goûter Hello Kitty à l’effigie d’un escargot, fil d’actualité Facebook sur parchemin, un jouet Elmer en forme d’escargot qui traîne… Tout n’est que références, et on se régale à les découvrir au fil de la lecture (certaines passes inaperçues, il faut plusieurs lectures !).

L’histoire est comme à l’habitude de l’auteur très peu textuelle, mais ne manque pas de sens. Bien au contraire, c’est drôle et en un minimum de mots.

 ……..

En conclusion, ce nouvel album jeunesse de Gilles Bachelet est encore et toujours une franche réussite. Tout y est formidable : du dessin en passant par les milles détails concoctés pour l’occasion… l’auteur s’est encore une fois fait plaisir et nous fait énormément plaisir aussi. C’est foisonnant, coloré, drôle…. Dès l’âge de 5 ans environ.

Chevalier Ventre-à-terre inside

TRANCHE d´ÂGE :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

deux × 5 =