Chronique : Brûlée vive

bruleevive.jpg

L’histoire d’une femme, mais aussi celle de beaucoup d’autres

Un livre à lire, car il nous montre la réalité du monde, qui est partout : beaucoup de douleur et de violences, inutiles. Souad nous raconte ainsi son calvaire auquel elle a du faire face pendant des mois. Cachant son état de femme enceinte allant jusqu’à mettre de son sang sur ses culottes pour faire croire à des règles. Mais tôt ou tard, on s’en aperçois, et on la brûle à l’acide… à cause d’un homme qui l’a trahie, et s’est joué d’elle uniquement pour son plaisir physique. Ce livre m’a beaucoup marquée, on est changé quelque part après sa lecture.

C’est une histoire crue, mais qu’il faut lire, même si elle est très dure. On peut au moins se consoler de savoir que maintenant, Souad est heureuse, et vit comme vous et moi, de manière normale, et a même fondé une famille.

Souad est la seule survivante connue, victime directe de crime d’honneur, elle accepte aujourd’hui de témoigner pour que nous prenions conscience de l’horreur de ces crimes d’honneur impunis ; pour les filles victimes de cette atroce coutume.
Au risque de sa vie… si sa famille apprend que Souad est en vie, il lui faudra absolument la tuer, maintenant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

trois × 4 =