Chronique Jeunesse : Belladonna Johnson parle avec les morts – Tome 1

belladonna johnson 01Une histoire de fantômes peu convaincante…

Premier roman d’Helen Stringer paru en France, Belladonna Jonhnson parle avec les morts est le début d’une nouvelle série fantastique pour la jeunesse.

Une famille très étrange…

Belladonna vit avec ses parents, comme n’importe quel enfant de son âge… sauf qu’ils sont déjà morts depuis des années dans un accident de la route. En fait, Beladonna a un don qui se transmet de génération en génération : elle a le pouvoir de voir et de converser avec les morts. Mais ça n’a pas que des avantages, surtout quand un fantôme qui hante un château depuis des générations lui demande de retrouver l’Enchanteresse…

Un univers sympathique…

L’univers de l’histoire est agréable, on y retrouve deux jeunes héros, un soupçon de mythologie, des énigmes, un mystère à élucider…en somme tous les éléments sont réunis pour plaire à public « jeunesse » dès 10-12 ans.
Quelques bonnes idées sont exploitées, par exemple celle des moyens de passage entre différentes dimensions et la façon de les déceler.

…mais une intrigue trop banale

L’imperfection majeure de ce roman est certainement son côté trop simpliste, trop « enfant ». Il manque petit quelque chose à Belladonna Johnson pour être un bon roman. C’est peut-être pourquoi on ressent un certain décalage par rapport à la cible de lecteurs que s’est fixé Albin Michel Wiz sur sa collection.

En conclusion, c’est une histoire sans originalité, qui n’est ni bonne ni mauvaise. On aurait apprécié une intrigue un peu plus fouillée, même si l’histoire annonce un second tome avec une trame de fond, il manque « le truc » qui donne envie de lire ce futur second opus. Dommage pour cette collection qui publie en général de bons titres.

GENRE : Fantasy, Jeunesse
EDITEUR : ,
TRANCHE d´ÂGE :

Une réflexion au sujet de « Chronique Jeunesse : Belladonna Johnson parle avec les morts – Tome 1 »

  1. Olya

    Je suis en train de lire ce livre, et effectivement, je le trouve vraiment trop simple, et même enfantin. Si on trouve de la très bonne SFFF jeunesse, ici je trouve qu’elle est très largement en dessous de ce que l’on peut trouver autre part.
    Du coup, je ne sais pas si je vais terminer le bouquin :/

  2. Olya

    Je retente une fois de mettre un article, car ça a buggué la première fois …

    Je disais donc que je suis en train de lire ce livre, et que je le trouve effectivement assez simple et très enfantin. Et je trouve ça dommage. Car à coté de ça, nous avons vraiment de la chance de trouver des perles en SFFF jeunesse. Mais là du coup, je ne sais pas trop si j’ai envie de continuer ce livre :/

  3. OlyaOlenka

    Je retente une fois de mettre un article, car ça a buggué la première fois …

    Je disais donc que je suis en train de lire ce livre, et que je le trouve effectivement assez simple et très enfantin. Et je trouve ça dommage. Car à coté de ça, nous avons vraiment de la chance de trouver des perles en SFFF jeunesse. Mais là du coup, je ne sais pas trop si j’ai envie de continuer ce livre :/ Je vais continuer quelques pages et on verra bien !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *