Chronique : April May and June

april_may_juneTrois sœurs, trois pouvoirs, trois secrets.

            Voici l’histoire de trois sœurs adolescentes un peu spéciales prénommées April, May et June. Premièrement, leur nom les rend particulières…car bien avant qu’elles ne viennent au monde, leur mère avait déjà décidé de leur prénom. Mais ce n’est pas tout : un jour des plus ordinaires va se transformer pour elles en cauchemar, car elles ont chacune un pouvoir… et elles ne savent pas le contrôler.

April peut prédire l’avenir, May se rendre invisible et June, la cadette peut lire dans les pensées de n’importe qui. Et avant de savoir gérer ces pouvoirs, les trois sœurs vont devoir apprendre à les utiliser et surtout en user à bon escient. June est la seule des trois à être enthousiaste à l’arrivée de son pouvoir car elle peut fouiner dans la vie des autres, ses amies de lycées, ses ennemis et surtout… sa famille, créant pas mal de soucis à son entourage.

L’histoire n’est pas exceptionnelle, mais fort agréable. On se plonge vite et avec plaisir dans le monde des lycéennes et de leur petits tracas quotidiens avec un soupçon de magie et d’humour. L’intrigue tient bien en haleine tout le long du livre jusqu’aux ultimes pages, où l’on ne comprend qu’à la toute fin la vision qui terrorisait April.

Chaque chapitre nous fait passer d’une narratrice à l’autre avec une à chaque fois une citation de cette dernière : « C’était une mission à la MacGyver », April ; « Quel intérêt de pleurer si on ne peut pas voir ses larmes ? », May.

April, May et June est sympathique et fait passer un agréable moment en compagnie d’une famille composée uniquement de filles complètement déjantées. Une sorte de Charmed version ados qui plaira à toutes celles qui veulent s’évader légèrement du quotidien.

AUTEUR :
EDITEUR :
TRANCHE d´ÂGE :

Une réflexion au sujet de « Chronique : April May and June »

  1. Méta

    Si on aime les romans adolescents, on aime « April May et June ». A titre personnel, je n’en raffole pas mais celui-ci, j’ai aimé le lire et j’ai accroché dès que j’ai commencé.

    Ce que j’ai particulièrement aimé dans ce livre :
    – la dynamique des chapitres qui ont une narratrice différente à chaque fois et le fait qu’une fois les trois premiers chapitres passés nous puissions les reconnaitre sans la citation qui sert de titre de chapitre (le style de narration est légèrement différent et le roulement de narratrice est régulier);
    – les personnages qui ne se distinguent pas uniquement par leur pouvoir mais surtout par leur caractère et leur vision du monde. Par exemple, le coté très mature d’April (16 ans) contraste avec l’attitude « légèrement » puérile de June (14 ans).

    Au passage, que les mauvaises langues se taisent si elles prétendent que ce livre est un copier-coller de la série Charmed ! La comparaison est d’ailleurs faite par une June très accro aux séries TV. (Faisant lever les yeux au ciel de ses deux sœurs !)

    Bien entendu, ce n’est pas le livre de la décennie mais c’est un agréable moment à passer et l’histoire est écrite de telle façon que le lecteur veut en connaitre la suite. D’autre part, ce que j’ai bien aimé c’est qu’il n’y a pas d’enquête pour savoir d’où proviennent ces pouvoirs, les sœurs cherchent avant tout à savoir vivre avec. Ce n’est donc que le point de départ de l’intrigue, pas le fil conducteur.

    Si on cherche un peu de légèreté, d’humour et de magie (mais sans partir dans le fantastique pur et dur) ce livre est tout indiqué.

    Bonne lecture à toutes et à tous !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

dix-huit − quatre =