Chronique : Les Royaumes Oubliés – Tome 4 – Terre Natale

04terrenatale.jpgAttention, coup de cœur !

C’est simple, la trilogie de l’elfe noir est tout simplement l’une des meilleures, c’est du lourd, du très lourd. Retenez bien le nom de l’auteur : R. A. Salvatore, quand vous voyez son nom, vous pouvez être certain que le livre vaut la peine d’être lu… et même relu.

Dans le premier tome de la trilogie de l’elfe noir, Salvatore peint le tableau sombre et cruel d’une des plus grandes villes souterraines des Royaumes : Menzoberranzan. Un tableau magnifique, qui nous fait ainsi découvrir que la race des elfes noirs n’est faite que pour le mal et les coups de poignards dans le dos, ou presque, car un seul elfe noir se sent mal dans sa peau et ne se perçoit pas comme les autres mâles elfes noirs. Dans ce monde, ce sont les femmes drow qui dirigent (matriarchie), les mâles n’ont pas leur mot à dire, et sont uniquement des outils, destinés à servir au mieux les complots projetés par les matrones… Un monde très compliqué et sordide où notre elfe noir différent des autre va essayer de survivre, malgré son mode de pensée si différent, il essaye de résister, vous allez assister à l’enfance d’un héros des Royaumes…

Excellente lecture à vous.

GENRE : Fantasy
EDITEUR :
TRANCHE d´ÂGE :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *