Chronique : La mort du roi Tsongor

La mort du roi Tsongor LdpUne plongée initiatique dans le monde mystérieux et onirique de Laurent Gaudé

L’histoire se passe dans une antiquité imaginaire d’Afrique, et parle du royaume magnifique appartenant au roi Tsongor… jusqu’à ce que tout change après sa mort. Son legs va vite devenir l’objet de très nombreuses tensions au sein de sa famille…

Ce roman de Laurent Gaudé est tout simplement magnifique et peut se lire d’une traite (il fait environ 200 pages). Les personnages nous étonnent tous par leur comportement, certains à cause de leur haine si grande qu’ils sont prêts à raser la ville de la femme qu’ils aiment. Et d’autres sont étonnants par leur patience, leur courage et leur ingéniosité, leur ténacité…

J’ai vraiment adoré ce livre, empli de nombreux symboles cachés que vous découvrirez peut-être, c’est un vrai petit bijou. Les constructions que le roi Tsongor a ordonnées et attendues, même après sa mort sont aussi magnifiques que terrifiantes : montrant tout les visages d’un roi bon, aimé par son peuple, le visage d’un père aimant sa famille, mais aussi un visage plein de la pourriture de toutes les morts qu’il a causées…

La mort du roi Tsongor BabelMais le royaume qu’il laisse tout resplendissant à sa mort sera-t-il toujours le même en le laissant comme héritage à ses nombreux fils ?

La mort du roi Tsongor nous montre la lente agonie de tout un peuple de manière tellement amère qu’elle nous serre le cœur, avec des descriptions aussi belles que blessantes. Magnifique, sublime, un indispensable. L’un des rares ouvrages qui m’a marquée de façon durable et que je relis régulièrement.

 

GENRE : Littérature
TRANCHE d´ÂGE :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

trois + onze =