Chronique Jeunesse : Contes de l’Ouest Américain – Les aventures de Pecos Bill

Contes de l'Ouest AméricainQue dire de plus que la quatrième de couverture qui nous présente tout les personnages des contes recueillis dans ce livre ? Un bon livre, pour ouvrir les enfants à la grandeur, car les contes Américains font souvent références à de grands espaces, ou de grandes quêtes… ouvrez grand vos yeux et bonne lecture !

Il y a vraiment deux contes géniaux dans ce livre, le premier : L’As des Canular (où comment trouver de l’or ailleurs que dans les rivières) et Slappy Hopper, qui peint des panneaux d’affichage plus vrais que nature, vous verrez cela à ses dépends, géniaux ! Et les autres aussi sont sympathique, comme l’histoire de ce Johnny pépin de pomme…

En bref, un bon livre, même si j’ai une préférence pour les ambiances plus mystérieuses et mystiques… alors je vous renvoie vers les Contes Irlandais !

Note : 7/10

Quatrième de Couverture :

Les héros de ce livre ont fait l’Ouest Américain et ce ne sont pas des enfants de choeurs mais des hors-la-loi, des cow-boy et des chercheurs d’or. De grands costaud qui mentent comme ils respirent, il suffit d’écouter Davy Crockett raconter comment il a décoincé la terre bloquée sur son axe et le soleil gelé sur ses roues pour être fixé. Du Grand Canyon au Mississipi, des forêts de Nord à Chicago, soyez sur vos gardes, car si vous ne savez pas vous servir d’un colt, Jesse James ou Pecos Bill n’auront pas de pitié pour vous. Mais vous aurez peut-être la chance de croiser des êtres merveilleux et pacifiques comme ce Johnny pépin de pomme qui voulait faire du Middle West un verger de pommiers ou Slappy Hooper, le plus grand, le plus rapide, le plus génial peintre de panneaux d’affichage du monde…

GENRE : Non classé

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *