Chronique Jeunesse : Les zombies du CM2

Les zombies du CM2Et si des zombies mangeurs de cerveaux envahissaient une école primaire ? Comment s’en sortiraient les enfants ? Et les professeurs ?

Voici un nouvel ouvrage de la collection jeunesse Witty, il est paru à la fin de l’année 2015 et nous parle de zombies, de survie et… de base-ball. Oui oui. Les zombies du CM2 est le premier ouvrage de l’américain Howard Whitehouse à paraître en France. Les illustrations sont ici assurées pat Gaëtan Doremus (Le fromage qui tue, Western, Sauve qui pou !).

On ne se méfie pas assez de la cantine…

Tout commence dans la petite école primaire de Brooks, un élève fonce sur les autres en hurlant : « NNGARRGGHH !!! CEEERVEAU ! ». Et c’est le début d’une épidémie étrange et dangereuse qui va transformer un grand nombre d’habitants de cette bourgade tranquille en terribles zombies assoiffés de cerveaux et de sang.

Mais la résistance s’installe vite grâce à un petit groupe formé de Larry, Jasper et Francine, aidé par une bien occulte organisation, le C.R.A.D.O. Et chose étrange, il semblerait qu’il n’y ait que les enfants qui voient l’épidémie telle qu’elle est… les adultes sont persuadés d’avoir à faire à une épidémie de varicelle…

Sans queue ni tête, trop barré et pas spécialement drôle…

Dire que je n’ai pas franchement aimé cette lecture relève de l’euphémisme. Là où je pensais trouver un roman jeunesse traitant le sujet des zombies de façon originale et fun, j’ai découvert un roman très passe-partout et peu engageant à la trame très classique.

Premier défaut, la narration est peu claire, voir totalement embrouillée ce qui rend la compréhension parfois malaisée. Tout n’est pas bien expliqué, ou alors beaucoup trop tard pour que l’on apprécie pleinement l’intrigue. En ce qui concerne l’humour, cela est très subjectif, mais je n’y ai que très peu adhéré tout au long du roman.

Second défaut (selon moi), Les Zombies du CM2 ressemble beaucoup à un autre ouvrage du même genre où il est question de viande avariée, de zombies, et de base-ball, qui lui, était destiné aux adultes. Il s’agit de Zombie Ball de Paolo Bacigalupi (aux éditions Diable Vauvert). Je comprends que l’on puisse s’inspirer d’une œuvre car on trouve certaines de ses idées très bonnes, mais dans ce cas-ci, il y a une foule d’éléments qui se recoupent. Prendre l’idée des battes de base-ball comme arme parfaite contre les zombies, pourquoi pas (même si ça a déjà été fait), mais rester sur cet acquis et ne rien en faire d’autre, j’ai trouvé cela dommage…

Bien entendu, le lectorat des deux ouvrages n’est absolument pas le même, mais les points communs sont tels que l’on ne puis s’empêcher à la lecture des Zombies du CM2

 ……

Vous l’aurez aisément compris, cette lecture a pour moi été très laborieuse. Je n’y ai pris que peu de plaisir, ce qui est rare, en grande admiratrice de la collection Witty que je suis. Nous avons été habitués à bien mieux de la part de cet éditeur, c’est peut-être pour cela que j’ai mis la barre aussi haute… Pour ceux que ce titre intéresse toutefois, Les zombies du CM2 est adapté à des lecteurs dès l’âge de 9 ans.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *