Chronique album Jeunesse : Le petit gâteau qui ne disait pas merci

Le petit gâteau qui ne disait pas merciUn album aussi drôle qu’efficace à mettre entre toutes les petites mains !

Paru en février 2015 aux éditions du Seuil, Le petit gâteau qui ne disait pas merci est le premier ouvrage de Rowboat Watkins à paraître en France. Pour le moment, l’auteur n’en a pas encore sorti d’autre dans son pays d’origine. Mais, pour un premier album… c’est extrêmement prometteur !

Être un petit gâteau malpoli, ça peut être super pas cool

Les petits gâteaux peuvent être mignons mais détestables. Certains sont méchants, ne disent jamais merci, doublent tout le monde dans les files pour le toboggan et ne veulent jamais prendre leur bain.

Mais, si des cyclopes géants venaient à sortir un petit gâteau de son lit pour le déposer sur leur tête pour en faire un chapeau, est-ce que ça le rendrait plus poli ?

Le petit gâteau qui ne disait pas merci (7)Génialissime d’un bout à l’autre !

A peine la première page s’ouvre-t-elle à nous que déjà on tombe sous le charme du trait simple et tendre de Rowboat Watkins. Ses dessins sont doux, avec très peu de détails et pourtant ça suffit pour tomber immédiatement sous le charme.

L’histoire de ce petit gâteau a beau être avant tout une explication de ce qu’est l’impolitesse, on se prend à vouloir le lire en dehors de son but premier. Il use de l’absurde pour faire passer un message qui pourrait être perçu comme trop explicite par certains enfants. Et c’est parfait ainsi car on en oublie même le message principal !

Le petit gâteau qui ne disait pas merci (5)En plus d’illustrer les bonnes manières, c’est surtout un album jeunesse extrêmement drôle, plein de bonnes idées. Tout y est mignon : de l’enfant shamalo absolument chou avec son ballon en passant par le petit cupcake et sa peluche de cyclope (les mêmes cyclopes qui prennent les gâteaux pour des chapeaux). Et j’ai adoré le petit jeu de mot « Eye see you » (cf dernière image en bas d’article) qui trône en poster dans la chambre du gâteau…

 …..

Vous l’aurez compris, cet album est un énorme coup de cœur. Cela faisait très longtemps que je n’étais pas tombée sous le charme d’un livre pour les petits à ce point. Alors, n’hésitez plus, c’est drôle, frais et c’est à partir de 3 ans !

Le petit gâteau qui ne disait pas merci (4)

TRANCHE d´ÂGE :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *