Chronique Jeunesse : Kaspar, le chat du Grand Hôtel

Kaspar le chat du Grand HotelUn récit jeunesse qui rend nostalgique de l’enfance et de nos lectures quand on est adulte… et qui est juste parfait quand on a neuf ans !

Michael Morpurgo est un auteur pour la jeunesse anglais extrêmement connu dans son pays d’origine, mais également en France.

Une grande partie de ses ouvrages sont régulièrement prescrits aussi bien dans les classes anglaises que françaises entre autres. Parmi ses incontournables, on peut citer Le roi Arthur, Robin des bois, Cheval de guerre, Le royaume de Kensuké ou encore Soldat Peacefull. Son œuvre est très diversifiée et nous emmène aussi bien dans la beauté de la jungle indonésienne que dans les horreurs de la guerre (Cheval de guerre, Loin de la ville en flammes).

Avec Kaspar le chat du Grand Hôtel, on découvre l’histoire d’amitié inattendue d’un jeune garçon travaillant comme groom et d’un chat aux allures royales à l’époque du Titanic. Les illustrations d’intérieur et de couverture sont quant à elles réalisées par Michael Foreman. Il a illustré de nombreux récits de Michael Morpurgo ainsi que des classique de Shakespeare ou encore Roald Dahl. Michael Foreman écrit également des romans pour la jeunesse.

Dans le Londres du début du XXème, dans le palace le Savoy

Nous sommes sur les traces de Johnny Trott (quel drôle de nom !), jeune orphelin travaillant comme groom à l’hôtel le Savoy. Poli, aimable et toujours souriant avec les riches clients de l’hôtel, Johnny n’a pourtant pas une vie facile… Mais elle va changer fondamentalement quand il va faire la connaissance de Kaspar, le prince des chats, qui accompagne la comtesse Kandinsky.

Grâce (ou à cause de Kaspar), Johnny va vivre des aventures aussi folles qu’inattendues qu’il raconte lui-même au jeune lecteur…

Un récit jeunesse universel qui laisse rêveur…

Dès les premières pages, on s’immerge dans une Angleterre Edouardienne aux allures merveilleuses. On à l’impression de vivre aux rythme des aléas de l’hôtel et de ses clients. Les serveurs qui s’affairent, le maître d’hôtel qui veille au bon fonctionnement de ce petit monde, le groom, petit rouage bien nécessaire à cette grande machine qu’est le Savoy… Tout y est fascinant, fourmillant.

Mais la découverte du quotidien de Johnny nous emmène bien plus loin que les limites du Palace, car le jeune homme a l’esprit aventureux et il ferait tout pour Kaspar le prince des chats ! De clandestin à bord du Titanic en passant par la découverte de la mythique ville de New York, les rebondissements sont omniprésents.

Et c’est ainsi que commence la vraie aventure. On part à la découverte de tout ce qui fait les symboles du début du XXème siècle : la disparition tragique du Titanic en est un des plus forts. Mais outre de belles aventures à travers ce personnage qu’est Kaspar, c’est également une belle histoire d’amitié entre Johnny et Lizbeth qui se noue au fil des pages. De bêtises en déconvenues, le duo n’en fait qu’à sa tête quitte à prendre tous les risques (en particulier Johnny qui a tout à perdre).

C’est donc un beau récit historique que nous offre Michael Morpurgo. Facile à lire, aux chapitres courts le roman est joliment illustré par Michael Foreman. On retrouve ses aquarelles douces à presque chaque page : doubles-pages pleines ou petites illustrations, elles sont très agréables et habillent parfaitement le texte.

 …..

Si l’on est un enfant de neuf ans environ, c’est avec un plaisir immense que l’on lira les péripéties de Johnny. Et même si il a une vie difficile inhérente à son époque, on ne peut s’empêcher d’envier ses aventures ainsi que son courage. Un beau roman historique à lire et à relire qui a de quoi rendre rêveur…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *