Chronique Jeunesse : Clin Tiswoud – Journal d’un menteur professionnel

clin-tiswoudUn roman humoristique sur un jeune menteur invétéré… Chico, alias Clin Tiswoud !

Estelle Billon-Spagnol est une auteur jeunesse accomplie, elle a déjà écrit tout un tas d’histoires pour des albums et des romans jeunesse ! La déclaration du droit des filles, Le petit bois du dimanche soir, Les chaussettes qui puent… et maintenant Clin Tiswoud. L’ouvrage est paru dans la collection Pépix, chez Sarbacane en avril 2016.

A l’illustration, on retrouve Alice A. Morentorn, elle a déjà réalisé les dessins d’un roman jeunesse en France, Le fromage qui tue, chez Albin Michel (collection Witty). Elle travaille également pour des éditeurs étrangers.

Chico, ou le mensonge à un niveau professionnel

Le jeune Chico a des parents géniaux, tellement d’ailleurs qu’ils ont décidé de lui organiser un super anniversaire surprise ! (ce sont ses horribles sœurs qui ont balancé l’info). Mais ça n’arrange absolument pas les affaires de Chico, car il a raconté des bobards plus gros les uns que les autres à ses différents camarades de classe… Donc il lui faut TOUT faire pour annuler l’événement afin que ses mensonges éhontés ne soient pas mis au grand jour… Si ses amis se croisent, c’est la cata assurée !

Drôle par moments, mais la sauce ne prend pas franchement…

La lecture de Clin Tiswoud est une expérience sympathique mais loin d’être inoubliable. En effet, le personnage de Chico n’est pas spécialement attachant ou drôle selon moi. Il part dans trop de délires, ce qui donne une narration très décousue par moments.

D’un autre côté, il s’agit d’un journal intime de garçon, et ça fait du bien de voir ce genre de livres d’origine 100% française ! De plus, le tout est assez dynamique, ce qui devrait plaire au jeune lecteur, entre 8 et 10 ans.

La partie la plus intéressante survient vers la fin, lorsque Chico décide de jouer le tout pour tout. Les codes du roman policier font leur arrivée sur quelques chapitres, et c’est bien plaisant ! Et surtout, les enfants apprécieront le clin-d’œil fait à la saga Star Wars, c’est certain.

 …….

Ainsi, Clin Tiswoud est un roman qui fonctionne, certes, mais qui ne réussit pas à être aussi enlevé et drôle que certains romans jeunesse destiné au même âge. A conseiller à ceux et celles qui aiment les romans sous formes de journal intime, mais également les jeux de mots ! (Vous connaissez la baisse du pouvoir des chats ?).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *