Chronique BD Jeunesse : La belle aux ours nains

La belle aux ours nains

Attention : contes de fées détournés !

Bienvenue dans le monde tout beau mais pas toujours rose d’Emile Bravo et de sa belle aux ours nains. Entre la bd et l’album pour la jeunesse, ce livre enchantera aussi bien les jeunes lecteurs (dès 5-6 ans) que les très grands : bienvenue dans le monde des contes de fées complètement revisités !

Alors, c’est l’histoire d’un ours nain… non, en fait ils étaient sept ; et un beau jour ils retrouvent leur sept petits lits envahis par une géante. Il va falloir s’en débarrasser, et vite, alors quelle meilleure idée que celle de lui trouver un prince ? C’est ainsi qu’un des sept ours se nain se lance en quête d’un prince. Beaucoup de rencontres inattendues sont au rendez-vous : un homme transformé en cochon, une belle fée qui en a marre des hommes ou encore un prince transformé en oiseau bleu.

Le dessin et l’humour d’Emile Bravo font tout simplement merveille, les double-sens de lecture donnent autant de plaisir au lecteur parent qu’à l’enfant. Le dessin est fin, soigné, les mimiques des personnages sont vraiment drôles.

En somme, que du beau monde pour cet album qui entremêle plus de cinq contes différents, Blanche-Neige, les trois petits cochons, boucle d’or, cendrillon… à vous de les retrouver !

 9/10 

La belle aux ours nains inside

AUTEUR :
TRANCHE d´ÂGE :

3 réflexions au sujet de « Chronique BD Jeunesse : La belle aux ours nains »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *